La reconnaissance sert à établir la filiation d’un enfant naturel (né hors mariage) avec l’un de ses parents ou les deux devant un officier d’état civil ou un notaire.
La reconnaissance donne à l’enfant naturel les mêmes droits et les mêmes devoirs à l’égard de ses parents qu’un enfant légitime.

Vous pouvez reconnaître votre enfant avant sa naissance, quand il vient au monde ou après.
Vous le reconnaissez avant : la démarche peut avoir lieu dans n’importe quelle mairie. Il suffit d’apporter une pièce d’identité et de faire une déclaration à l’état civil. Une copie de l’acte de reconnaissance vous est remise. Vous devrez vous en munir pour la déclaration de naissance de l’enfant.
Vous le reconnaissez au moment de sa naissance : dans ce cas, la reconnaissance a lieu en même temps que la déclaration de naissance du bébé dans les trois jours qui suivent sa venue au monde. Elle se fait à la mairie du lieu où l’enfant naît.
Vous le reconnaissez après : rendez-vous dans n’importe quelle mairie muni(e) d’un extrait d’acte de naissance ou, dans le cas où l’un de vous a déjà reconnu le bébé, du livret de famille.

              
<< Retour à la liste des actes d'état civil