Le sabot de Frotey les VesoulFrotey-lès-Vesoul, connue dès 1268 sous le nom de « forestiers », s’étend sur 782 hectares et compte 1 350 habitants au dernier recensement de 2009, contre seulement 916 en 1968.

Un gros rocher sculpté en forme de sabot par les caprices du temps a donné son nom au plateau du Sabot. La légende populaire en attribua cependant la genèse à un escarpin pétrifié que le diable en personne aurait laissé tomber dans sa fuite éperdue.

Au nord du plateau de Vesoul, la réserve naturelle du Sabot domine la vallée du Durgeon. Elle est limitée à l’ouest par une courte falaise dominant Vesoul, au sud par le village de Frotey et enfin vers l’est et le nord-est par la route de l’aérodrome et à la combe au Siron.

Le château de Montépin (construit au XVII) de Frotey les VesoulLe château de Montépin (construit au XVII), fut la propriété de la famille de Montépin. Aujourd’hui, le château abrite l’association de « Sauvegarde », siège d’une organisation d’entraide à vocations multiples, comportant 21 établissements parmi lesquels, la Direction Générale, le Point Habitat Jeunes, le Centre Educatif Marcel Rozard, le SESSAD situés sur la commune. 

Celle-ci emploie plusieurs centaines de salariés et contribue notablement à la vie sociale de toute la Haute-Saône.